TA France
Ne passez pas à côté de la révolution digitale/numérique !

14 étapes pour tout révolutionner dans votre entreprise !

Les nouvelles technologies changent en profondeur le modèle de développement des entreprises. La crise sanitaire a rendu inéluctable l’utisation du distanciel. Les clients et partenaires deviennent de plus en plus exigeants et pointus sur les attentes, le suivi et la rapidité d’exécution. La pression concurrentielle est énorme, elle ne permet pas de tergiverser et encourage à adapter son modèle rapidement.

Pas toujours simple de savoir par quoi commencer. Cela nécessite de la volonté et de l’investissement.

14 étapes pour y parvenir

DEFINIR LA STRATEGIE DE VOTRE ORGANISATION 👌

1- Evaluez les facteurs de changement en planifiant les capacités métier, autrement dit identifiez et évaluez les leviers de changement.

2- Définissez les objectifs et les étapes de la transformation.

3- Déterminez les nouvelles compétences, capacités et ressources nécessaires à chaque étape de la transformation.

4- Attribuez à chacun son rôle dans la transformation.

5- Créez et communiquez à tous la feuille de route stratégique et à chacun la sienne propre. (Projet global et rôles particuliers)

PLANIFIEZ LA TRANSFORMATION METIER 👌

6- Cartographiez le parcours client.

7- Evaluez la satisfaction du client à chaque étape du parcours.

8- Créez de nouveaux processus en intégrant les différentes étapes du parcours client.

PLANIFIEZ LA TRANSFORMATION DE VOS USAGES NUMERIQUES (traitement et transmission des informations =IT) et de vos besoins pour y répondre (matériels, logiciels…) 👌

9-  Cartographiez et évoluez vos besoins.

10- Identifiez les transformations nécessaires.

11- Comparez les scénarios et implications indispensables en fonction de leurs valeurs pour les métiers.

12 – Gérez vos risques en évaluant leurs impacts liés aux risques de la mise en place de l’IT.

13 – Evaluez l’impact business.

METTEZ EN OEUVRE LA TRANSFORMATION IT 👍
14- Mettez en place des contrôles pour mesure l’impact de vos mesures

Nous sommes bien entendu là pour vous permettre de conduire au mieux chacune de ces étapes, ne sous-estimez pas l’impact de tels changements, ils peuvent conduire votre entreprise a de grands succès, mal anticipés, ils peuvent également causer des dommages. L’organisation et la cohésion doivent être préparés en amont.

BONNE REVOLUTION DIGITALE !

Plein phare sur notre partenaire IA POUR TOUS

(Article paru dans son intégralité dans la revue ESSEC ALUMNI)

Pouvez-vous nous présenter votre initiative IA pour tous ?

IAPOURTOUS.COM est un site web sur l’Intelligence Artificielle avec la volonté de la rendre accessible simplement au plus grand nombre. Acculturer le grand public de tout âge et les décideurs aux enjeux et potentiels de l’IA, telle est notre mission.

Notre devise résume bien nos valeurs et notre ambition : Apprenez, Construisez, Anticipez.

Quels sont les principaux freins à la compréhension des enjeux de l’IA par le grand public ?

En 2016, constat fut fait que l’Intelligence Artificielle était une discipline émergente à fort potentiel. En revanche, elle était difficilement comprise, faute de discours pédagogique des acteurs :

  • les publications scientifiques étaient complexes et inaccessibles
  • les startuppers utilisaient l’IA comme un argument marketing pour tout et n’importe quoi sans le comprendre
  • les informaticiens et datascientistes l’expliquent de manière trop mathématique
  • les grandes entreprises avaient du mal à en comprendre les business modèles
  • les experts en tout genres surfaient sur la vague en ayant des discours alarmistes qui ont installé une peur disproportionnée

Hamza Didaraly (G02), qui a participé aux différents groupes de travail (Finance Innovation, CNIL, France Stratégie) en 2017, a été l’un des premiers à suggérer la mise en place de supports d’acculturation et de médiation culturelle et scientifique, que le Rapport Villani a bien repris en septembre de la même année.

Après avoir contacté de nombreuses institutions de recherches (CNRS, Inria) et des entreprises (IBM, Google, Facebook…), aucun n’a vu l’intérêt et voulu investir sur une plateforme pédagogique. Alors qu’en Europe du Nord (Finlande) et Canada, de nombreuses communautés s’approprient ce sujet, en particulier des Mamans datascientistes ou chercheuses, qui ont voulu expliquer de manière simple ce qu’était l’IA à leurs enfants.

C’est à ce moment-là que nous décidons de créer IApourTous, pour les francophones, dans le but de contribuer à la compréhension d’une IA de confiance. Nous avons créé des supports pédagogiques pour et par des enfants (quizz, lexique), puis délivré des conférences et ateliers dans des écoles primaires, secondaires, écoles de commerce (dont l’Essec au sein de la chaire de la complexité Edgar Morin), écoles d’ingénieurs, puis de fil en aiguille au sein des COMEX et CA de grandes entreprises, qui nous ont demandé de le délivrer à leurs employés.

Aujourd’hui nous comptons plus d’une centaine d’interventions, des dizaines de co-publications dans différents thèmes (Finances, comptabilité, éducation, éthique, Ressources Humaines, transformation digitale et sociétale, développement durable et écologie numérique…) et des dizaines d’ateliers (IA mythes, réalités et perspectives ; IA et Innovation dans l’entreprise ; IA et Ethique stratégique, IA et Datascience, IA et le DRH Augmenté, IA et le DAF du Futur, IA Emotionnel, IA des métiers et métiers de l’IA …).

Et quelles sont les idées reçues les plus répandues sur l’IA selon vous ?

Pour répondre à cette question, je vais partir des questions qui reviennent tout le temps sont lors de nos séminaires :

L’IA va-t-elle nous dominer ? L’IA est-elle vraiment plus intelligente que nous ?

Le grand public reste traumatisé par les discours de fin du monde donné par des Elon Musk par exemple, qui l’utilise pour justifier ses programmes d’exploration sur Mars ou la recherche d’une planète B sous prétexte que nous serons exterminés par La Machine « Omnisciente ».

A travers notre conférence, nous démontons ces paradigmes, et expliquons de façon simple et ludique de quoi il en retourne factuellement. Par ailleurs, nous avons un discours résolument positif en montrant les avancées rapides que l’IA génère grâce à ses 4 qualités (Automatisation, Optimisation, Individualisation, Prédiction).

Pouvez-vous nous donner des exemples d’actions et d’outils (via IA pour tous et/ou via d’autres initiatives) pour contourner ces freins et débusquer ces idées reçues ?

Venez à l’un de nos séminaires, ateliers ou webinaires et je me ferais un plaisir de vous le faire découvrir !

magazine reflets

IA Pour Tous – TA France (tabletacademy-france.com)

Impacts de l’IA dans les organisations, l’exemple du DRH

Les défis environnementaux (urgence climatique), sociétaux (recherche de sens) et sociaux (4 générations de travailleurs à la culture différente), sanitaires (épidémies, confinement, distanciation) percutent les mutations technologiques. De nouveaux rapports au travail émergent : on pense notamment au freelancing, projetisation, télétravail, mais aussi holacratie, retour en force des coopératives et des organisations fractales.

La DRH n’est pas démunie, elle a des moyens humains pour répondre à ces enjeux :

  • De par sa proximité avec les employés, elle aiguise son écoute active lors des entretiens semestriels et annuels, elle veille au bon climat social en dialoguant régulièrement avec les syndicats, représentants du CE, des comités CHSCT et médecins du travail, en créant la confiance,
  • Elle est aux avant-postes pour répondre à l’incompréhension ou la peur liée à la méconnaissance des nouvelles technologies (seuls 25% des dirigeants et salariés disent connaitre précisément l’IA : sondage BCG). Pour cela des modules d’acculturation de l’IA sont de plus en plus mis à disposition des salariés , via des conférences, MOOC, formations, voir même intégré à l’intranet de certaines entreprises.
  • La mise en place d’un dispositif de formation continue réactive et adaptée rend incontournable des nouveaux métiers comme learning manager par exemple, qui actualisent les catalogues de formation via des plateformes et applications. Cela permet de gérer l’évolution très rapide des technologies face à l’évolution des compétences.
  • Le DRH est de plus catalyseur de connaissance, il est chargé de mettre en place l’entreprise apprenante, afin d’éviter l’obsolescence de certaines compétences, inciter à ce que les employés intègrent une capacité d’adaptation face à cette impermanence. Là aussi des outils technologiques éducatives (Edtech) qui intègrent de l’IA adaptative (Adaptive Learning), afin de mettre à disposition des contenus qui s’adaptent au rythme et niveau de l’apprenant, tout en donnant des indicateurs qualitatifs aux formateurs. L’IA utilise sa faculté d’individualisation dans ce cas.

Mais surtout, la DRH est là pour anticiper et accompagner l’évolution des organisations dans cette phase de transition, sur la perception des risques: éthiques , deshumanisation, inclusion, sur-contrôle, psychologiques. Elle est médiatrice, pacificatrice et garante de la cohésion collective.

Par ailleurs, l’IA change le mode de fonctionnement des DRH :

  • Dans le domaine du recrutement :
    • en créant des descriptions de postes pertinents par exemple, via le traitement naturel du langage. 
    • en simplifiant les Foires Aux Questions (FAQ) des candidats classiques par un Chatbot
    • en identifiant les candidats pertinents en peu de temps (Job Matching)
    • en simplifiant et en affinant la prise de décisions : les outils 
  • Dans le domaine du développement :
    • Aide dans la recherche de sa future promotion (trajectoire professionnelle)
    • Processus d’intégration en ligne et adaptation à chaque métier
    • Réponse à des questions de base (CE, RTT, Congés entretiens) par un chatbot
  • Mais aussi dans la partie juridique :
    • Analyse de documents administratifs (contrats de travail, règlements, …)
    • Analyse de risques non compliance – fraude

Je m’abstiens volontairement de nommer des noms de solutions car elles sont nombreuses pour chaque cas, nous sommes à votre disposition pour étudier avec vous les solutions adaptés à vos contextes.